Exposition LA ROUTE DE L’ESPOIR, DE IVO BATOCCO


Batocco

Argument difficile, mémoire inéluctable et nécessaire, voilà ce qu’est l’histoire de l’émigration italienne qui, entre 1861 et 1985, a enregistré environ 29 millions de départs.

Les œuvres de Batocco narrent du long voyage de l’espoir entrepris tout d’abord vers les Amériques et ensuite vers le nord de l’Europe ; de la quête d’une nouvelle terre promise, faite de liberté et de rêves à réaliser. Elles décrivent le fait de vivre dans une communauté étrangère, difficile à saisir à cause des différentes langues, mœurs et habitudes alimentaires. Elles racontent de l’affrontement avec des Océans méconnus, des villes ni vaguement concevables dans les reculés et ruraux endroits d’origine, de la nostalgie poignante de ceux qui partent, mais aussi de la promesse d’une nouvelle vie. Elles décrivent l’histoire des familles qui restent en patrie et qui, pour pouvoir écrire ou lire une lettre, doivent souvent demander l’aide d’une personne alphabétisée. Elles relatent les affreuses ténèbres de la pauvreté qui viennent percé par la lueur de l’espoir d’un nouveau futur, d’un possible rachat social et par le courage d’affronter, avec peu de ressources linguistiques, culturelles et économiques, des sociétés bien plus complexes du monde souvent archaïque que l’on se laissait derrière le dos.

L’exposition n’est pas conçue comme la simple remémoration d’un temps pas si lointain, celui d’une Italie pauvre qui à travers la vivacité d’esprit et la force de volonté de ses citoyens a su se replacer à juste titre dans le groupe de grandes nations. La série des œuvres de Batocco, rappelle aussi d’une part, comme le bien-être social et culturel, en plus de l’économique, doit être maintenu en canalisant, à l’intérieur des domaines stratégiques de la croissance et de la culture, les énergies de la nation tout entière. D’autre part, elles rappellent aux Italiens, en les mettant face à un miroir renversé, le phénomène de l’immigration. Un peuple qui a été accueilli et auquel on a donné d’amples espaces de travail, aujourd’hui, ne peut pas  faire vaciller son sens de l’hospitalité pour d’autres populations en difficulté.

Plus d’infos : http://www.iiclione.esteri.it/IIC_Lione/webform/SchedaEvento.aspx?id=420

Dates: du samedi 4 mai 2013 au dimanche 19 mai 2013 Horaires: De 13h à 19h

Lieu: Ancien Musée de Peinture – 9 Place de Verdun 38000 GRENOBLE

L’artista farà una visita speciale per i soci Onda Italia sabato 18 maggio alle 14.

Prenotazioni : 06 68 02 40 38